• Visite d'une sucrerie en Guadeloupe

    Nous sommes allés visiter la dernière sucrerie de Guadeloupe qui se trouve non loin du Moule : la sucrerie Gardel.

    Casque obigatoire pour la visite.

    Le ramassage de la récolte se fait dans les champs par camions, remorques et tracteurs.

    La réception des cannes par l’usine se fait directement à la balance de la sucrerie.

     

    http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Guadeloupe/DSCN8024Copier_zpsac4d8c24.jpg

     

    Les camions sont pesés, puis on prélève un échantillon de cannes à l’aide d’une sonde mobile pour procéder à une analyse afin de vérifier la teneur en saccharose. Par la suite, les cannes peuvent être soit, entreposées pour la nuit, soit envoyées directement à la transformation.

    Une fois reçus à la sucrerie, les morceaux de canne sont séparés et lavés. Ces morceaux passent dans trois coupes cannes appelés défibreurs où les fibres de canne sont séparées. À ce stade, les morceaux de canne ont une taille de l’ordre de 100 mm de longueur et 4 mm de diamètre. Cette étape de broyage est déterminante et facilite considérablement l’opération d’extraction. (à suivre)