• Santa Catalina (2) .... Voyage au Pérou-12-

    1871 la dominicaine Josefa Cardena, nommé à la direction du monastère, mit fin à ces pratiques et imposa une vie d'extrême rigueur aux religieuses ; les servantes congédiées choisirent presque toutes de prendre le voile.

    1970 sous la pression des autorités, la communauté très réduite (elle compta jusqu'à 500 religieuses) accepta de se cantonner dans un quart du couvent, soit 5 000 m2, et d'ouvrir au public les 15 000 m2 restant, en leur état d'origine.



    Aujourd'hui Santa Catalina, petite ville dans la ville, a conservé son aspect austère de forteresse (les 20 000 m 2 sont entourés d'une haute enceinte). La visite est un enchantement car cette ville de poupée a conservé toutes ses caractéristiques de la vie monastique à travers 4 siècles.


    La suite de la visite ci-après :


    Tags Tags : , , , ,