• PRAGUE - le quartier juif

    Le quartier de Josefov  fait partie de la Vieille Ville de Prague en République tchèque ; il constituait le ghetto juif de la ville.

     

    La présence d’une communauté juive à Prague est très ancienne. Au 13 e s., on isole quelques rues au nord de la place de la Vieille-Ville, où se concentrent les Juifs : une ville juive indépendante, enclose derrière ses propres murs et portes, se forme.

     

     

    En 1784, cette période de répression s'achève lorsque Joseph II accorde aux Juifs l'égalité des droits sociaux et politiques. Le quartier porte son nom en souvenir. En 1850, Josefov est intégré à la ville de Prague.

     

    Le cimetière juif

    12 000 tombes, mais sans doute près de 80 000 corps... : en effet, le rite interdisant que l'on déterre tout corps enseveli, on superposa sur une douzaine de niveaux les cercueils. La plus ancienne tombe - celle du rabbin Karo, rescapé du pogrom de 1389 - date de 1439, la plus récente de 1787, date à laquelle un décret impérial mit fin aux enterrements en zone urbaine (depuis lors les juifs sont inhumés à Olsany).