• PRAGUE - le château (1)

     

     Défendant l’entrée, deux  géants, copies des statues d’Ignác Platzer (1768), en imposent par leur fougue guerrière. 

     

    PRAGUE - le château (1)

    Au-dessous, dans leur guérite, les soldats de la garde d’honneur sont relevés toutes les heures. La grande relève a lieu à midi

    La grille rococo porte le monogramme de Marie-Thérèse, l’impératrice qui commanda en 1753 le bâtiment néoclassique fermant la cour.

     Pacassi, architecte de Schönbrunn (Vienne), ne conserva des anciens remparts que la belle porte Mathias, une des premières manifestations du baroque à Prague (1614).