• PRAGUE - 2 églises : Ntre Dame de Tyn et St Nicolas -

    Eglise Saint-Nicolas

    Commencée  en 1737 par l' architecte Kilián Ignác Dientzenhofer, cette église constitue un chef-d’œuvre du baroque pragois. Elle présente une belle façade blanche . L’intérieur est un enchantement : la coupole, d’où pend un gigantesque lustre en cristal de Bohême, est ornée de stucs et de fresques aériennes.

     C'est W. A. Mozart qui y a joué de l'orgue pendant son séjour à Prague.

    PRAGUE - 2 églises : Ntre Dame de Tyn et St Nicolas -

     

     

    Notre-Dame-de-Týn est la principale église de la rive droite.

     Jusqu’en 1620, elle fut la principale église hussite et portait sur son fronton un calice d’or, symbole des utraquistes. A la Contre-Réforme, celui-ci fut fondu pour être transformé en vierge.

    L’entrée, invisible et mystérieuse, se fait en passant sous les arcades gothiques du no 14 place de la Vieille-Ville.

    Pour voir la façade, du moins en partie, il faut monter en haut de la tour de l'horloge.

     Les trois nefs, remaniées dans le style baroque, recèlent de beaux trésors : un baldaquin et une chaire gothique flamboyant, un superbe calvaire du XVe siècle dans le chœur gauche. 

    (Photos interdites à l'intérieur, juste quelques unes prises à l'entrée)