• PONTARLIER (1)

    Pontarlier, sous-préfecture du département du Doubs, est aujourd’hui, avec ses 837 mètres d’altitude, la plus haute ville de France après Briançon.
    Autrefois c'était une ville fortifiée, ceinturée d'un fossé, alimenté en eau par le Doubs, et de remparts.
    Une série de tours et de portes renforçaient cet ensemble.
    Pour entrer dans la ville nous avons emprunté la porte St Pierre.

     La porte Saint-Pierre est devenue un élément incontournable de l'image de Pontarlier.

    L'ancienne porte avait été fortement endommagée par des incendies et le principe de sa reconstruction date de 1771 par le chevalier d'Arçon.


    Nous passons devant le théâtre Bernard Blier construit au-dessus de l'ancienne halle au blé. Il prend son nom car le comédien et acteur de renom avait épousé une pontissalienne.

    Viennent  ensuite
    * le musée : Le musée est probablement installé dans la plus ancienne maison de la ville (15ème et 16ème siècles)
    * le portail de l'ancienne chapelle annonciade : Réalisé par Nicolas Callier (architecte et entrepreneur Bisontin) de 1713 à 1715. Ce portail ne fut doté de sa porte actuelle qu'en 1725, exécutée par Joseph Guyon, menuisier sculpteur.