• NOSY BE ...arbre sacré

    En 1837 , des Hindous ont débarqué à Nosy Be et ont rencontré la reine Tsiomekon. Ils lui ont offert une pousse de banian, un arbre sacré en Inde. On dit que Bouddha aurait eu une illumination divine assis au pied de cet arbre. Pour marquer son installation sur l’île, la reine Tsiomekon fit planter la pousse de banian à Mahatsinjo. Cet endroit est devenu le site sacré des Sakalava.

     

    http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Madagascar/DSCN2961Copier_zps4cbcfcc1.jpg

     

    200 ans plus tard, les racines du figuier banian s’étendent sur plus de 5000m². Appelé Arbre sacré, ces multiples racines sortant du sol forment à elles seules une petite forêt. Au creux de l’arbre, on trouve des tissus de couleurs rouge et blanc, symboles de la royauté Sakalava des tribus Zafinimena et Zafinifotsy. Le miel et les bouteilles de rhum disposés autours du site témoignent des nombreux passages des Sakalava venus sur les lieux pour prier, faire des vœux et déposer des offrandes à leurs ancêtres.

     

     

     

    Lorsque les touristes arrivent sur les lieux pour visiter l’Arbre sacré, ils doivent respecter les coutumes locales : interdiciton de fumer, il faut se déchausser et  porter obligatoirement un pagne si on veut pénétrer au cœur de l’arbre. Pour entrer à l’intérieur de l’Arbre Sacré, il faut entrer par le pied droit et sortir de la même manière.