• MONACO - exposition

    Marc Quinn vit et travaille à Londres où il est né en 1964.

    Avec The Origin of the World (Cassis Madagascariensis) Indian Ocean, 310, Marc Quinn présente un coquillage en bronze, haut de trois mètres, reproduit de façon réaliste.

     

    MONACO - exposition

    Sur le parvis du musée, un bébé géant de bronze, neuf mètres sur quatre, donne le ton

     Du rez-de-chaussée au toit du bâtiment,  l’artiste de 47 ans interroge les origines de la vie et les liens avec la mort. 

    Avec « Evolution », un ensemble monumental en marbre rose qui montre différentes étapes de la vie d’un fœtus.

    Dans la « salle de la baleine », plongée dans la pénombre, où deux squelettes font l’amour cernés de flammes réelles tandis que d’autres semblent méditer au beau milieu des carcasses de mammifères marins…