• Le Plessis- Macé (1)

    Au milieu du XVè siècle, Louis de Beaumont entreprend la reconstruction de l'édifice en partie ruiné après les guerres de Cent ans.

     

    Le Plessis- Macé (1)

    Le chambellan favori de Louis XI conserve les 4 tours rondes qu'il fait coiffer de poivrières. Les épaisses murailles sont percées d'harmonieuses fenêtres tandis que tourelles et escaliers viennent rompre la monotonie des façades.

    Propriété du Département de Maine-et-Loire depuis 1967, le château est désormais le haut lieu du Festival d'Anjou. 

     

    En 2008, quelques scènes de La Dame de Monsoreau ont été tournées au château.