• La Désirade (5) - Guadeloupe

     En 1725, afin de circonscrire l’épidémie de lèpre qui endeuille la Guadeloupe, le gouverneur de la Guadeloupe décide de reléguer les lépreux sur la Désirade. 

     

    http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Guadeloupe/DSCN7958Copier_zps5facf3b5.jpg

    En 1763, lorsque l’on y déporte les laissés pour contre des grandes familles nobles de France comme les joueurs, les débauchés, les rejetons indésirables etc., en somme, tous les fils de famille dont les écarts de conduire furent susceptibles de ternir l’honneur de leur nom.

    Vers la pointe extrême Est, après les ruines de la léproserie, on aperçoit un bâtiment à l'abandon, classé momunment, c'est l'ancien local  de la météo dévasté par les vents du cyclone HUGO. 

    On y croise aussi des iguanes. 

    L'île aride sèche et peu boisée  compte un petit nombre d’élevages de cabris et moutons permettant à certains habitants de subvenir a leur besoins les plus pressants.