• La DESIRADE -(4) - Guadeloupe

    Nous reprenons l'unique route. Nous nous arrêtons voir les pêcheurs  confectionner les nasses à poissons.

     

     La nasse a une grande taille  qui nécessite une solide armature  en bois ou en fer  pour maintenir tendu le grillage en fer .

     

    http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/Guadeloupe/DSCN7921Copier_zps27e09a8d.jpg

     Les poissons  pénètrent dans la nasse  par un entonnoir  situé  devant ; un appât, constitué de peaux de boeuf ou de poisson avarié, attire les poissons. Suivant les grandeurs  des mailles on peut sélectionner les  poissons . 

    La pêche aux nasses est très rentable à cause de sa simplicité et de son  efficacité. Les nasses sont levées  en moyenne une fois par semaine et les poissons  pris sont extraits de la nasse par une porte prévue à cet effet. Lorsque les nasses sont terminées les pêcheurs les mettent sur les canots pour aller les déposer en mer.

     

    Un peu plus loin on s'est arrêté, un enfant nous a fait entrer dans un pitt à coq.

     

    Les combats de coq restent une tradition encore très présente en Guadeloupe.. Arrêt rapide car je n'aime pas ces combats.