• Giverny, terre d’artistes 

    Claude Monet s’installe à Giverny en 1883. Bien qu’il n’ait jamais encouragé d’artistes à le suivre, le village attire rapidement un cercle d’américains désireux de mettre en application des principes impressionnistes au cœur des paysages normands.

     

    GIVERNY (1)

    La tombe de C Monet est doublement familiale puisqu'elle comprend les restes des familles Monet (Jean, Michel et leur père, Camille reposant seule quant à elle à Vétheuil) et Hoschedé (Ernest et Alice, devenue la seconde femme de C Monet, et quelques uns de leurs enfants (Germaine se trouvant dans la tombe de la famille Salerou, juste à droite)

     

    Les jardins de Monet sont divisés en deux parties, un jardin de fleurs devant la maison, qu'on appelle le Clos Normand, et un jardin d'eau d'inspiration japonaise de l'autre côté de la route.

     

     

    très belle exposition sur Signac, photos interdites... tout comme dans la maison de Manet


  • Le Beffroi ou Tour de l’Horloge fut construit de 1490 à 1497. L’édifice de style gothique flamboyant abrite la « Louyse », cloche fondue au début du 15e siècle. 

     

    Situé sur l’ancien château des comtes d’Evreux, l’Hôtel de ville a été édifié grâce au legs d’Olivier Delhomme en 1874. Conçu dans un style néo-grec, l’hôtel de ville comporte 4 étages.

     

    EVREUX (2) - Normandie

    La fontaine

    Elle a été édifiée en 1882, était en rénovation. Une jeune femme, tenant une rame et appuyée sur le blason de la ville, représente l’Eure, accompagnée de deux de ses affluents : l’Iton et le Rouloir

     

    En 1903, sur les plans de l’architecte Legendre, le théâtre fut érigé dans le  style des théâtres à l’italienne.

     


  • La Cathédrale présente des styles architecturaux entre l’époque romane et la Renaissance.

     Ses magnifiques verrières sont considérées comme un chef d’œuvre de l’art du vitrail français du 13e  au 16 e siècle.

     

    EVREUX - Normandie

    Depuis 2007, la Cathédrale accueille un Grand Orgue remarquable de facture moderne mis à l’honneur chaque année à l’Occasion du Festival d’Orgue et Musiques Sacrées.

    Situé près de la cathédrale, le palais épiscopal d’Evreux, fut construit en 1499 sur commande de l’évêque d’Evreux Raoul du Fou.

     


  •  

    L’accès au donjon offre une magnifique vue .   De type cylindrique, on sait que ce type de tour a fait son apparition  en France dès la fin du XIIè siècle. Le donjon de Montpeyroux a été édifié à l’époque de Philippe Auguste.

     

    Plusieurs ruelles permettent de découvrir l'architecture de ce village classé "beau village de France".

     

    MONTPEYROUX - Auvergne

    Village qui a été quasiment ruiné et abandonné puis restauré dans les années 60.

     

    Histoire : L'enceinte fortifiée de Montpeyroux dont l’origine demeure mystérieuse est confiée en fief par Philippe Auguste aux prestigieux seigneurs de la Tour d’Auvergne. En effet Madeleine de la Tour d’Auvergne épouse le fameux Laurent de Médicis et hérite ainsi du château en 1518. leur fille Catherine de Médicis deviendra seigneur de Montpeyroux ainsi que sa propre fille Marguerite de valois, plus connue sous le nom de la Reine Margot.

     

     


  • Le village  ( A 30 minutes de Clermont-Ferrand ) et ses maisons vigneronnes de pierre noire furent autrefois dominés par une des plus importantes forteresses du royaume, qui fut, pendant 19 ans, le lieu d’exil de la Reine Margot, première épouse du roi Henry IV. Incarcérée en 1586, à cause de ses liens étroits avec la Ligue, Marguerite, reine de Navarre, fera du village d’Usson un centre littéraire et artistique recherché. 

     

    USSON - Puy de Dôme

    La butte d'Usson culmine à 639 mètres. Une statue de la Vierge a été érigée au sommet, avec pour mission de protéger les aviateurs.

    On peut y trouver une église romane : église St Maurice

    A voir aussi la maison des gardes, dont l'un des derniers membres fut le dernier gouverneur d'Usson.

    En prenant un sentier , on peut arriver aux  fameux orgues basaltiques d'Usson. La lave, en séchant, a pris étonnement la forme de tuyaux d'orgues.

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique