• FORT-La-Latte (2)

    La cour abrite de nombreux aménagements, tels que la citerne, la chapelle construite sous Louis XIV et le donjon.

    Entièrement remblayée au XVIIe siècle pour y utiliser les canons, le sol médiéval originel se trouve jusqu'à huit mètres de profondeur en dessous du sol actuel. Les fouilles archéologiques ont par ailleurs révélé une tour carrée qui servit probablement de tour de garde entièrement enfouie sous la terre.

    La citerne d'eau, d'une capacité de 20 000 L, devait pouvoir servir à toute la garnison .

    Le Fort-la-Latte possède aussi un four à boulets qui permettait de chauffer au rouge les boulets de canon.

     

    FORT-La-Latte (2)

     

    Un deuxième châtelet protège la cour. On y trouve notamment une oubliette. Muni lui-aussi d'un pont-levis et d'une herse, il ne reste du châtelet médiéval que les deux tours, le reste ayant été pulvérisé par la canonnade du XVIe siècle.

     

     

    Merci à Marie-France qui passe chaque jour sur le blog mais  à qui je ne puis répondre car pas de lien