• LA CASA DE LERCARO (MUSEE D´HISTOIRE)

    Le lieutenant général de Tenerife, Francisco Lercano de León ordonna la construction de cette demeure en 1593 qui représente un très bel exemple de l’architecture civile des îles. Sa cour intérieure principale est singulière par rapport aux modèles d’architecture que l’on trouve aux Canaries du fait des statues en bois du premier étage. La façade de la demeure présente un corps de logis central en pierres de taille et on peut y admirer les armoiries de son premier propriétaire. La finition de ses murs qui imite les briques et les motifs de la Renaissance, est elle aussi singulière.

     

     

     

    Cette demeure, qui appartient aujourd’hui au Conseil de l’île – le Cabildo -, a été restaurée et aménagée pour pouvoir y accueillir le Musée d’Histoire et les Archives insulaires de Tenerife. Ses onze salles d’exposition présentent différents panneaux explicatifs qui donnent un aperçu de l’histoire de l’île. A voir, la grande collection de cartes des Canaries, dont certaines remontent au XVIe siècle.

     


  • Le couvent de Santa Clara (de l’ordre franciscain, le premier monastère à être créé aux Canaries) date de 1575.

     

     

    L’église, vouée à San Juan Bautista, possède un joli plafond à caissons mudéjar et un patrimoine intéressant comme les statues de La Dolorosa, San Juan et La Magdalena, apportés d’Amérique au XVIIIe siècle.

    L’église renferme également deux toiles de Juan de Miranda et un ensemble de sculptures.

     


  • Nous continuons sur  la Place de la Concepcion qui  se trouve dans le vieux quartier.

     

     

    On y trouve l'église de la Concepcion avec sa tour emblématique (clocher en pierres meulières ) mais aussi une des rues piétonnes.

    Encore de belles façades et surtout un guetteur à une fenêtre !!

     

     

     

     

     

     


  • Nous sommes passés devant la cathédrale, fermée pour cause de travaux alors nous avons continué à déambuler, devant le théâtre datant de 1915. 

     

     

    C’est un bâtiment à la  façade de pierre de couleur blanche, avec une variété  d’éléments floraux, animaux et plusieurs personnages.

    Nous arrivons à la place de la Concepcion. De l'art urbain sur la façade d'un petit théâtre attire mon attention !! j'ai oublié de mettre un carré blanc sur la photo !!

     


  • L’hôtel de ville a connu de nombreuses transformations depuis le XVIe siècle.

     La plus importante concerne sa façade principale qui a été refaite en pierres de taille en 1822 . C’est certainement l’un des meilleurs exemples du néoclassique civil aux Canaries. 

     

     

    Accolé se trouve l'ancien Collège Dominicain , aujourd’hui le siège des archives historiques municipales.

     La façade est décorée avec un style gothique 

     

    Ces édifices donnent  sur la place "del adelantado".

    C'est sur cette place qu'avaient lieu les marchés et évènements publics jusqu'au début du XXe siècle. On y trouve au   centre  une  fontaine de marbre datant de 1870.

     





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique