• DIJON (3)

    Le Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne 

         L'actuel Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne est né de presque rien : simple forteresse adossée au "Castrum", rempart élevé au IIIe siècle contre les invasions barbares, il est reconstruit à partir de 1366 par le premier des ducs valois, Philippe le Hardi.

    http://i1252.photobucket.com/albums/hh578/chevrette13/FRANCE/DSCN0606640x480_zps088ff226.jpg

    De ce palais, nous savons peu de choses.

          La "Tour de Bar" en est le bâtiment le plus ancien. Elle doit ce nom à la captivité de René d'Anjou, duc de Bar, qui y fut enfermé en 1431.

          Le corps de logis principal de l'hôtel fut bâti par l'architecte lyonnais Jean Poncelet de 1450 à 1455.

          Le rez-de-chaussée de ce bâtiment voûté d'ogives est actuellement occupé par la salle des mariages, la salle d'attente et le passage qui relie la Cour d'Honneur à la place des Ducs.

          La Tour de la Terrasse (Tour Philippe Le Bon), haute de 52 m, fut élevée en même temps que le corps de logis. Elle comportait des pièces d'habitation.

    Cet hôtel ducal, appelé "logis du Roi" après la mainmise de Louis XI sur la Bourgogne en 1477, est agrandi par certains des gouverneurs qui résidèrent à Dijon, notamment le duc de Bellegarde et les princes de Condé.