• de l'eau et des makrouds .... voyage en Tunisie

    Situé dans une modeste construction, au cœur des souks, le Bir Barouta (puits de Barouta). où peine un chameau aux yeux bandés, approvisionne la médina depuis trois siècles ou presque.



    Deux légendes subsistent : la première raconte qu'Oqba ibn Nafi, conquérant musulman, planta sa lance dans le sol à cet endroit, d'où jaillit de l'eau.
    clique image

    L'autre histoire, plus populaire, dit qu'Oqba ibn Nafi y retrouva un calice d'or qu'il avait perdu dans le puits de Zamzam à la Mecque.
     Cela fut considéré comme une preuve qu'il existait une rivière souterraine entre la Mecque et Kairouan, donnant un caractère sain à l'eau puisée à Bir Barouta.

    Mais Kairouan c'est aussi la ville des makrouds (pâtisseries orientales semoule , miel, dattes ou amandes).

    Tout cela dans le diaporama ...



    Tags Tags : , , , ,