• coup de soleil à Coaraze (3) balade en France

    http://i52.tinypic.com/2r7vjt2.jpg

     

    Dans les années 60, le maire de Coaraze, Paul Mari d’Antoine, organise le salon des cadrans solaires, en référence à l’ensoleillement du village, le plus important de France ; avec la participation de ses amis Jean Cocteau et Gilbert Valentin, il décide la réalisation de douze cadrans solaires ; en 1961, les 4 premiers cadrans sont placés sur la façade de la mairie :
    - « Les animaux fabuleux » de Georges Douking ;
    - « La chevauchée du temps » de Mona Cristie ;
    - « Les tournesols » de Gilbert Valentin ;
    - « Les lézards » de Jean Cocteau.
    Plus tard, sur la place de l’église :
    - « Blue Time », de Ponce Fidelio, dit Angel Ponce de Léon ;
    - « Le python et sa couronne en vert et or », conçu par Henri Bernard Goetz ;
    - « Lou tems passa, passa lou ben » de Benjamin Vautier, dit Ben ;
    - « Femme à l'heure » de Alexandre Sosnowsky, dit Sacha Sosno ;
    Sur le mur de l’école : Patrick Moya.
    Bientôt deux autres seront placés sur le mur de la mairie : ceux de Fabienne Barre, et Henri Maccheroni. 

     


    Tags Tags : , , , ,